Immobilier locatif neuf : un bon investissement ?

La question de l'immobilier locatif neuf suscite beaucoup d'interrogations. Constitue-t-il une valeur sûre pour placer son argent ? Faut-il vraiment s'engager dans cette voie ? N'existe-t-il pas d'autres meilleures alternatives ? Comment s'y lancer à crédit ou par le biais d'un fonds propre ? Faisons le point pour ne pas vite regretter son choix.

Bonnes raisons d'investir dans l'immobilier locatif neuf

Oui, c'est un bon investissement ! Si l'on se réfère au risque consenti ou au rendement réalisé, l'immobilier locatif neuf peut se révéler mieux que les autres. Il peut toujours conserver une meilleure place au classement par rapport à l'assurance-vie. Il présente moins de risque qu'il n'est sur le marché boursier. Ce qui renforce encore sa position supérieure. Il détient une longueur d'avance par rapport à ses concurrents. Ces dernières années, la pierre a enregistré une forte baisse, mais ce n'est que de courte durée. Cela ne change en rien à sa valeur d'usage, elle continue encore d'engendrer des plus-values satisfaisantes, par les revenus locatifs. Il faut seulement s'assurer de son bon emplacement géographique.

Entre autres, la pierre donne les moyens d'accroissement possible de l'épargne. D'autres arguments jouent encore en faveur de l'immobilier locatif neuf, telles ses performances énergétiques et ses assurances exécutées avant la mise en vente. Il appartient maintenant à l'investisseur d'apporter une suite logique à ses transactions. Pour ce faire, n'hésitez pas à demander l'accompagnement d'un spécialiste en gestion du patrimoine tel que Frédéric Hottinger.

Comment s'y lancer, en emprunt ou en espèces ?

Selon les plus expérimentés, le paiement cash n'est pas du tout la solution appropriée. Dans pareil cas, l'emprunt est plus favorable que le paiement comptant. Il faut user d'un simulateur fiable pour bien calculer les intérêts et les économies réalisées. Ne cherchez pas très loin, un banquier peut servir à ce rôle. Tous les chiffres sont entièrement à sa disposition. L'emprunt jouit d'une situation favorable avec l'imposition marginale et l'inflation.

De plus que tout ou partie des prélèvements mensuels ainsi que des charges financières sont couverts par l'achat à crédit. Sans faire trop d'effort d'épargne et avec un intervalle de temps de remboursement, l'investisseur peut se voir profiter pleinement de son patrimoine immobilier. Mais à chacun son choix, les uns peuvent avoir du mal à se débarrasser de ses dettes, tandis que les autres arrivent à s'en sortir facilement grâce à l'aide d'un professionnel avéré à savoir Frédéric Hottinger.

Avantages et inconvénients de l'investissement dans le neuf

Investir dans l'immobilier locatif neuf attribue des privilèges à son propriétaire, entre autres, l'exonération fiscale ainsi que la réduction de tous les droits ou les frais exigés. Un local récemment construit offre tous les conforts désirés en matière d'isolation. Il dénote une grande performance énergétique et bénéficiant souvent d'une garantie pouvant atteindre jusqu'à 10 ans. Les installations électriques et gazières peuvent être prometteuses. Sur ces points, les locataires peuvent se sentir à l'abri des travaux inopportuns.

Par contre, il faut attendre plusieurs mois pour faire l'acquisition d'un bien neuf. La perception des loyers n'est pas dans l'immédiat. Sans l'accord du magistrat de la ville, il n'est pas possible de bénéficier de la taxe foncière. Vous serez plus tranquille avec l'accompagnement d'un professionnel à vos côtés, n'hésitez pas à demander l'expertise de Frédéric Hottinger.